Dispositifs médicaux connectés : Des opportunités florissantes pour de meilleurs soins de santé (2ème partie)

23 mars 2021 - Par Marc-Olivier Bévierre

Les auteurs : Gill MorisseMarc-Olivier BévierreKarl Neuberger, Jean-Baptiste Boyssou, Cyril Crawford, Sammy Hammideche

Temps de lecture : 8 minutes

Pourquoi l’industrie n’a-t-elle pas encore produit massivement ces fameux dispositifs médicaux censés révolutionner la médecine ? A l’occasion de la publication par la HAS (Haute Autorité de Santé) du premier standard pour l’évaluation des dispositifs connectés embarqués dans l’IA, Quantmetry** et Cepton* lancent un ambitieux cycle d’articles et de recherches pour comprendre comment ces technologies vont transformer la médecine.

La numérisation, ainsi que le développement technologique, a permis de libérer un potentiel inexploité dans divers domaines, dont les soins de santé. Les dispositifs médicaux connectés (MD), intégrés ou non à l’intelligence artificielle (IA), sont l’exemple le plus marquant de cette révolution. Quelles opportunités pouvons-nous attendre des dispositifs annoncés comme la nouvelle vague technologique révolutionnaire en médecine ?

L’article #1 publié jeudi 25 février a mis en lumière les opportunités qu’offraient les dispositifs médicaux connectés dans les phases précoces du parcours de soin des patients (prévention et dépistage). Nous allons dans cet article, nous intéresser aux enjeux sur les phases de diagnostic, de traitement et de suivi du patient.

Illustration du parcours patient :

                                                                                                     

  1. Les objets connectés peuvent également se révéler très utiles dans les phases de traitement et de suivi des patients

Allié de poids dans la prévention et la détection des pathologies, les objets connectés peuvent également s’avérer très utiles dans la phase de traitement, bien que ces dispositifs soient moins nombreux, principalement en raison de la responsabilité juridique et de la complexité technique. Le suivi des pathologies est essentiel pour améliorer la qualité des soins, tout en réduisant la charge de travail du personnel médical et l’impact économique sur le système de santé.

Par exemple, dans le domaine du diabète, plusieurs solutions existent pour surveiller le taux de glycémie des patients en continu via leur smartphone et sans avoir besoin de faire une prise de sang:

  • Guardian Connect de Medtronic est un dispositif approuvé par la FDA qui intègre une IA, que le patient colle sur son abdomen et qui analyse les schémas de glycémie quotidiens et leurs causes, informant les patients en temps réel et permettant de surveiller la glycémie en continu
  • Dexcom, équipé de systèmes intégrés de surveillance continue du glucose (iCGM) pour déterminer les niveaux de glucose, est un autre acteur clé dans le domaine de la diabétologie fonctionnant sur le même principe.

  
Medtronic Guardian Connect
La solution Dexcom

Dans le domaine de la prévention des accidents vasculaires cérébraux, il y a le Fibricheck, un appareil de surveillance du rythme cardiaque pour la détection de la fibrillation auriculaire, qui a reçu l’approbation de la FDA. Le fonctionnement est simple, il suffit au patient de placer son doigt devant le flash de l’appareil photo de son smartphone et l’application analysera son rythme cardiaque et les éventuelles anomalies associées. À linstar de Fibricheck, il existe biospectal, une application qui permet de surveiller et de gérer la pression artérielle à distance de manière instantanée, omniprésente et précise. En plaçant simplement un doigt sur l’appareil photo du smartphone, n’importe qui peut transformer son téléphone en un moniteur de pression artérielle de qualité médicale avec intégration des données dans les soins cliniques.

La solution Fibricheck pour prévenir l’apparition des attaques cérébrales

Certains objets connectés peuvent même aller jusqu’à administrer un traitement. La diabétologie est, une fois de plus, un domaine clé pour ces dispositifs : Diabeloop, l’un des objets connectés les plus complexes du marché, fournit des injections d’insuline contrôlées par des implants numériques. L’intelligence artificielle thérapeutique de Diabeloop automatise l’administration d’insuline. L’algorithme DBLG1 développé par Diabeloop est hébergé dans un terminal dédié qui sert d’interface utilisateur avec le système, associé à un capteur de glucose continu (CGM) et à une pompe à insuline. Toutes les cinq minutes, un résultat de glycémie est envoyé au terminal via Bluetooth®. L’intelligence artificielle analyse les données en temps réel et calcule la bonne dose d’insuline à administrer, en tenant compte des paramètres personnalisés du patient et des informations saisies (repas, activité physique, etc.).

Solution Diabeloop pour automatiser le traitement du diabète de type 1

Les objets connectés peuvent également s’avérer utiles sur l’ensemble du parcours patient.

En impliquant davantage les patients dans leurs protocoles de traitement ou en facilitant la communication avec le personnel médical, des outils tels que BabyScripts peuvent aider de nombreux patients à mieux gérer leur état de santé. Cette plateforme virtuelle de soins pour les femmes enceintes facilite la communication entre les services d’obstétrique ou de pédiatrie et les patientes, ce qui permet d’éviter les consultations inutiles. BabyScripts propose des soins quotidiens personnalisables jusqu’à un an après l’accouchement afin d’éduquer et de rendre les mères autonomes, un programme de « soins virtuels » permettant de prendre en charge les jeunes mères à distance. En outre, BabyScripts  propose de surveiller à distance les constantes biologiques des mères (pression sanguine, poids, glycémie, santé mentale) en leur fournissant les outils nécessaires.

BabyScripts, une solution pour accompagner les mères dans leur grossesse

L’adhérence, pour les traitements au long cours, est également un problème actuellement mal géré, et dont l’impact économique et thérapeutique est très fort. Flaredown entend y remédier, grâce à un contrôle de la prise du traitement, un suivi quotidien de certains paramètres médicaux  et des résumés automatiques envoyés au personnel médical. Tout au long de son parcours, le patient devra répondre dans l’application à de multiples questionnaires qui permettront de suivre au plus près sa réponse au traitement ainsi que son expérience et la gestion de sa maladie.

Flaredown, une solution pour suivre la réponse des patients au traitement

Dans l’ensemble, les dispositifs médicaux connectés offrent à tous les acteurs du parcours de soins, des patients au personnel médical, de nouvelles potentialités dont l’impact est à la fois économique, thérapeutique et social. Alors que la complexité technique constituait un obstacle important au cours des années précédentes, l’industrie développe maintenant des outils à la fois sophistiqués et faciles à utiliser, utilisant des technologies d’Intelligence Artificielle qui offrent des applications aux potentialités étonnantes.

Si les opportunités sont importantes et en croissance, le nombre de dispositifs médicaux connectés actuellement sur le marché est encore relativement faible. Cela peut s’expliquer par un certain nombre d’obstacles, notamment réglementaires, auxquels les acteurs du secteur doivent faire face. Ces barrières seront présentées dans notre prochain article.

 

Caractéristiques des produits abordés dans cet article :

Statut réglementaire1 Mode d’action2 Implication du patient3

FDA

EMA Interventionnel Observationnel Nécessaire

Non nécessaire (automatique)

Guardian Connect Medtronic

 

 

Dexcom

Fibricheck

Biospectal

Diabeloop

Babyscripts

Flaredown

  1. FDA : Food & Drug Administration ; EMA : Agence européenne des médicaments
  2. Interventionnel : le dispositif déclenche une action ou une décision de traitement ; Observationnel : processus de collecte de données et fourniture d’informations uniquement
  3. Nécessaire : nécessite une approche proactive de la part du patient ; Non nécessaire (automatique) : fonctionnement automatique et continu

 

CEPTON et Quantmetry lancent une série d’articles pour comprendre les enjeux de cette transformation.

C’est dans ce contexte “pré-révolutionnaire” que CEPTON*, cabinet de conseil en stratégie spécialisé dans la santé, et Quantmetry**, société de conseil et créateur d’intelligence artificielle, ont décidé de s’associer, en publiant une série d’articles sur ce sujet brûlant.

CEPTON et Quantmetry sont convaincus que ces outils, qui portent en eux les germes d’un changement fondamental dans la façon dont la médecine est pratiquée, affecteront les professionnels de santé et les autorités de régulation au cœur de leur profession ; c’est donc à travers eux que cette révolution aura ou non lieu.

L’ambition de cette collaboration est également d’impliquer les acteurs de cette transformation : les professionnels de la santé, les scientifiques, l’industrie, les institutions de régulation et, bien sûr, les associations de patients.

A propos de Cepton :

CEPTON est un cabinet de conseil européen spécialisé dans le domaine de la santé. CEPTON a été créé en 2006 par Jean Reboullet, ancien associé principal chez Roland Berger. Jean a été rejoint quelques mois plus tard par Francis Turina-Malard, ancien consultant au Boston Consulting Group, puis par Marc-Olivier Bévierre, qui a passé 15 ans dans l’industrie pharmaceutique (Novartis et Janssen) à différents postes scientifiques et commerciaux, et quelques années plus tard par Philippe Cocude, avec plus de 25 ans d’expérience dans le conseil et la direction générale dans le domaine de la santé.

L’offre de conseil de CEPTON couvre l’ensemble des problématiques de management général appliquées au secteur de la santé : stratégie, organisation, transactions et performance des entreprises. CEPTON est une “Boutique de la stratégie” de style européen qui répond aux attentes des dirigeants et des investisseurs en matière de conseil : ancienneté, expertise, partenariat et confiance. Nous offrons une combinaison rare de compétences combinant le conseil en stratégie et l’accompagnement des transactions.

Leur longue expérience dans les principales sociétés internationales de conseil en stratégie et dans les industries de la santé a permis aux partenaires de CEPTON de développer un corpus de méthodologies très avancées et éprouvées. Tous nos consultants sont spécialisés dans le secteur de la santé et sont capables de répondre rapidement et efficacement aux questions essentielles des dirigeants qui nous font confiance.

A propos de Quantmetry :

Quantmetry est une société de conseil basée à Paris qui travaille depuis près de 10 ans avec de grands groupes pour mettre en œuvre l’intelligence artificielle qui transforme les métiers.

L’actualité de cepton

Découvrez nos publications et les articles de presse

Dispositifs médicaux connectés : Des opportunités florissantes pour de meilleurs soins de santé (2ème partie)

Publié le 23.03.2021 par Marc-Olivier Bévierre

En savoir plus

Les dispositifs médicaux connectés - Quantmetry x Cepton

Publié le 10.03.2021 par Marc-Olivier Bévierre

En savoir plus

Dispositifs médicaux connectés : Des opportunités florissantes pour de meilleurs soins de santé (1ère partie)

Publié le 25.02.2021 par Marc-Olivier Bévierre

En savoir plus

Les dispositifs médicaux connectés embarquant de l’IA; demain, la vague

Publié le 14.01.2021 par Marc-Olivier Bévierre

En savoir plus

CEPTON renforce ses équipes de Direction à Paris et nomme 3 nouveaux Associate Partners

Publié le 28.10.2020 par Marc-Olivier Bévierre

En savoir plus

CEPTON-INATO COVID-19 Clinical Trials Newsletter #5

Publié le 07.05.2020 par Marc-Olivier Bévierre

En savoir plus

Contactez-nous

Vous avez un projet

Pour présenter votre projet au cabinet et jeter les bases d’une collaboration efficace, nous vous invitons à remplir le formulaire dédié ci-dessous.

Vous souhaitez nous rejoindre

Veuillez remplir le formulaire dédié si vous souhaitez postuler chez Cepton et rejoindre son équipe de consultants dynamiques.